Rechercher
Articles récents
Archives
Connexion

Que ta nourriture soit ta première médecine

Article écrit le : 05 décembre 2016

Différences entre alimentation paléolithique et moderne

« QUE TA NOURRITURE SOIT TA PREMIÈRE MÉDECINE » – Hippocrate

Le comparatif entre l’alimentation ancestrale ou paléolithique et l’alimentation moderne est saisissant ! Il est d’ailleurs un des éléments qui ont participé au déclic qui m’a fait changer mes habitudes alimentaires.

Le comparatif entre les apports de l’alimentation paléolithique et  de l’alimentation moderne, montre que l’homme moderne… a tout faux ! En effet, compare par toi-même.
L’alimentation de l’homme moderne propose :
• moins de protides animaux et végétaux,
• moins de glucides complexes et plus de glucides simples,
• beaucoup plus de lipides animaux et nettement moins de lipides végétaux,
• ag (acides gras) saturés élevés, ag mono insaturés identiques, ag polyinsaturés bien moindres,
• beaucoup moins de fibres,
• moitié moins de dépenses d’énergie,
• beaucoup plus de sodium et beaucoup moins de potassium,
• beaucoup plus de produits transformés, notamment pour les céréales et le lait
• les apports de l’ensemble des vitamines sont bien moindres,
• les apports de l’ensemble des minéraux et oligoéléments sont bien moindres

Ce comparatif prouve que l’augmentation croissante de tout un ensemble de troubles et pathologies développés par l’homme moderne n’est pas une fatalité, loin de là… A méditer !

« NOUS SOMMES CE QUE NOUS MANGEONS » – Hippocrate

« QUE TA NOURRITURE SOIT TA PREMIÈRE MÉDECINE » – Hippocrate

Respecte ton corps, il te le rendra en bien

A ton succès pour maigrir naturellement et durablement !

( article lu 32 fois )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*